[Appel à projets] Lab émergence 2016 en résidence Franco-Canadienne

By | Appel à projets | No Comments
L’appel à projets pour le Lab Émergence 2016, résidence franco-canadienne consacrée à l’écriture interactive et multiplateforme, est ouvert jusqu’au 25 mars 2016.
Le Lab Emergence est un programme de résidence franco-canadien consacré aux formes émergentes et innovantes d’écritures. La résidence de sept jours rassemblera des auteurs ou scénaristes traditionnels confirmés et de nouveaux professionnels de l’écriture interactive et multiplateforme. Ensemble, ils exploreront de nouvelles formes de narration autour de 3 projets spécialement choisis pour ce programme.
INFOS PRATIQUES 
// POUR QUI : porteurs de projets et auteurs portés sur les nouvelles écritures transmedia
// QUAND : du 3 au 25 mars
// COMMENT : en déposant son dossier de candidature ici
// OÙ : au Banff Centre, dans les rocheuses canadiennes
// DATES DE L’ÉVÉNEMENT : du 5 au 11 juin
// DOCUMENTS À FOURNIR : lettre d’inscription, CV, biographie et échantillon de travail
Sous la direction de Jonathan Belisle, 3 mentors et 5 participants avec expertise technique vont se joindre aux 3 porteurs d’histoire. Ces 8 personnes « ressource » circuleront entre les 3 projets au gré des besoins identifiés. Durant le programme, chaque équipe produira un des éléments suivants : arche narrative, scénario interactif, storyboard, maquette, prototype, ou cadre théorique et conceptuel.

Le Lab Emergence est un programme organisé par l’Institut français, le Banff Centre et l’Ambassade de France au Canada avec le soutien du Fonds des médias du Canada et de On screen Manitoba.

La culture et le transmédia storytelling au coeur des débats du prochain Storycode Bordeaux

By | Evénements | No Comments

Mercredi 30 mars, le Cluster Aquitaine du Transmedia Storytelling organise, dans le cadre du Forum d’Avignon, un nouvel opus de Storycode Bordeaux dédié à la valorisation numérique du patrimoine culturel.

Le CATS partenaire du Forum d’Avignon

Du 31 mars au 1er avril aura lieu à Bordeaux la nouvelle édition du Forum d’Avignon.

Le Forum d’Avignon a pour objectif d’approfondir les liens entre les mondes de la culture et de l’économie en proposant des pistes de réflexion au niveau international, européen et local. Créé après la ratification de la Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle et soutenu dès l’origine par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Forum d’Avignon organise chaque année, avec ses partenaires, des rencontres internationales qui sont l’occasion de débats inédits entre les acteurs de la culture, des industries de la création, de l’économie et des médias.

Dans ce contexte, la Mairie de Bordeaux et l’Organisation du Forum d’Avignon ont sollicité le CATS pour organiser un événement « hors les murs » sur le thème « Entreprendre la culture ». C’est donc un StorycodeBDX spécial culture que nous proposent les bordelais.

atelierdupeintre

Le programme de la soiree

18h30 – Université Bordeaux Montaigne – Florent Favard (Chercheur projet MEDIANUM)
L’histoire au service de l’Histoire : état de l’art des dispositifs de valorisation du patrimoine par le numérique

18h50 – Musée du Quai Branly – Candice Chenu (Chargée des nouvelles technologies de la médiation et de l’information)
Mise en place d’un dispositif transmédia storytelling destiné à valoriser la collection permanente du musée – Projet de recherche ANR CULTE (Cultural Urban Learning Transmedia Experience). Genèse et retour d’expérience.

19h20 – Centre des Monuments Nationaux – Aurore Gallarino (Chef du pôle communication digitale)
Raconter le patrimoine : utiliser le transmédia storytelling dans une stratégie de communication digitale.

19h50 – Musée d’Aquitaine et Association FLAT226
Création d’une démarche de gamification via l’application mobile Quantum Arcana, un jeu gratuit qui invite le jeune public (13-18 ans) à pousser les portes du musée et à découvrir les collections de façon ludique.

20h05 – Château de Versailles – Maïté Labat (Chef de projet digital et social media)
À l’occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV, survenue à versailles le 1er septembre 1715, l’établissement public du château de Versailles a mis en place un important dispositif numérique qui permettait aux internautes de revivre les derniers jours du Roi Soleil. L’occasion de revenir sur les ombres et les lumières du plus long règne de l’histoire de France.

20h35 – Apéro networking

Inscriptions et infos pratiques

L’accès est gratuit, mais sur réservation uniquement.

Compte tenu du nombre de places limité à Cap Sciences, nous vous demandons de confirmer votre présence via le module d’inscription proposé ci-dessous. Pour ceux qui manqueraient de réactivité, soyez rassurés ! La soirée sera diffusée en streaming sur notre site web

Le CATS organise un Storycode BDX spécial Réalité Virtuelle

By | Evénements | No Comments

Le Cluster Aquitain du Transmedia Storytelling organise, mardi 16 février de 18h30 à 21h, en partenariat avec Cap Sciences et la Sté DWAM un Storycode Bordeaux spécial Réalité Virtuelle intitulé : « Réalité virtuelle : une nouvelle façon d’écrire et de vivre les histoires ».

Le programme de la soirée

accesetlieux_capsciences

  • 18h30 : Présentation de la soirée par Arnaud Hacquin, président du Cluster Aquitain du Transmédia Storytelling
  • 18h35 : Petite histoire de la Réalité Virtuelle par Arnaud Hacquin (oui encore lui, c’est relou !), CEO du Jardin des marques
  • 18h45 : Etat de l’art de la Réalité Virtuelle après le dernier CES de Las Vegas par Julien Castet de la Sté Immersion.
  • 18h55 : Jean baptiste Villechaize, chef opérateur chez OKIO Studio viendra nous présenter « I, Philip » la première oeuvre de fiction en VR co-produite avec Arte.
  • 19h25 : Chloé Jarry, productrice chez Caméra Lucida nous présentera le projet VR réalisé par Karim Ben Khelifa « The Enemy ».
  • 19h55 : Pour conclure, Flo Laval du Studio The Rabbit Hole animera une table ronde de 45 mn avec nos trois conférenciers sans oublier, bien entendu, de laisser la place à vos questions qui seront sans doute nombreuses.

Le Storycode Bordeaux se terminera à 20h40 par un apéro de networking pour discuter jusuqu’à 21h entre producteurs audiovisuel, auteurs, réalisateurs, journalistes, web et UX designers, web agencies, développeurs web, responsable communication, marketeurs, enseignants et chercheurs en communication, etc.

Comment s’inscrire ?

Cap Sciences ne pourra accueillir que 90 personnes et il ne reste que 30 places à l’heure ou nous écrivons ces lignes. Il est donc recommandé de s’inscrire grâce au module Evenbrite présent ci-dessous. ATTENTION ! Contrairement à ce qui est indiqué sur le module d’inscription, l’accès est gratuit pour les adhérents et payant pour les non adhérents au CATS (5€ à régler sur place par chèque ou en liquide).

 

Un retransmission en streaming live

Grâce à la participation de la Sté DWAM, cet événement sera retransmis en direct live sur internet sur le site du CATS. Vous pourrez ainsi commenter et poser vos questions durant la soirée grâce au hashtag #StorycodeBDX

Dans la mesure où la capacité d’accueil de l’amphithéâtre de Cap Sciences est limitée à 90 personnes, le CATS a mis en place pour les bordelais un partenariat avec l’association AQUINUM et l’école EPITECH pour une retransmission live dans leur locaux de l’événement.

Deux adhérents du CATS invités au Forum Blanc

By | Le CATS recrute | No Comments

Le Studio The Rabbit Hole et Phileas production seront présent au prochain Forum Blanc pour vous rapporter le contenu des débat à travers des articles et des interviews vidéo réalisés en partenariat avec les organisateurs du Forum.

Pour la septième année consécutive, le Forum Blanc donne rendez-vous à tous les professionnels oeuvrant dans le domaine des projets multiplateformes, du 13 au 15 Janvier 2016 au Grand-Bornand.

LE FORUM BLANC EN QUELQUES MOTS

Le Forum Blanc c’est deux jours et demi de formations, d’échanges et d’interventions basées sur les retours d’expériences, les savoir-faire et les témoignages d’experts internationaux sur les nouveaux supports de diffusion. Ce forum permet aux dirigeants, directeurs de studio, directeurs de production, développeurs et aux responsables commerciaux et marketing de comprendre comment appréhender les usages de ces nouveaux supports et les spécificités des contenus à produire.

Pour cette septième édition, une nouvelle activité sera proposée aux participants, en plus des sessions plénières, tables rondes, études de cas et forums de questions : les P’tits Dej Network. Ce nouveau rendez-vous privilégié sont une véritable opportunité pour les créateurs, porteurs de projets et producteurs de rencontrer des décideurs.

« Le Forum Blanc offre ce temps très précieux où peuvent être mis en débat les mutations profondes des contenus et des usages dans tous les domaines de l’image et sur toutes les plateformes » précise Patrick Eveno, Directeur de CITIA, cité de l’image en mouvement.

LE PROGRAMME 2016

Encore une fois, le Forum Blanc proposera un programme riche tout au long de ces deux jours, ne manquant pas d’opportunités d’échanger, de partager ou encore de comprendre le transmédia.

Parmi les différents intervenants, on retrouvera entre autres :

  • Romain Becker, Directeur de Believe Digital Studios
  • Sophie Berque, Manager Webcréation & Transmédia à RTBF Interactive
  • Antoine Cayrol, Fondateur de FatCat Films/Okio Studio
  • Chloé Jarry, Productrice nouveaux médias à Camera Lucida
  • Eric Scherer, Directeur de la Prospective et du MédiaLab à France Télévisions
  • Boris Razon, Directeur des nouvelles écritures et du transmédia à France Télévisions

Le premier keynote du forum, La TV de demain : les grands enjeux de transformation, sera animé par Eric Scherer, directeur de la prospective et de la stratégie numérique à France Télévisions. La télévision est à un tournant de son histoire. Les jeunes générations, friandes de nouveaux écrans et plateformes du web, sont en train de déserter les médias traditionnels. Ce débat autour des principaux enjeux de survie du média roi du 20ème siècle aura lieu le mercredi 13 janvier à 14h30.

Un des autres thèmes abordé lors du Forum Blanc sera la réalité virtuelle, lors de la session plénièreRéalité Virtuelle : état de l’art technique du mercredi 13 janvier à 17H30La réalité virtuelle est au confluent de déterminations diverses : narratives, technologiques et de distribution. L’état de l’art technique, singulièrement, conditionne encore les possibilités créatrices : conditions de tournage, performances des casques, réactions à leur utilisation ; autant de contraintes dont auteurs, réalisateurs et producteurs sont dans l’obligation de tenir compte.

Enfin, Pierre Cattan, producteur transmédia et fondateur de Small Bang, présentera en détail « Les Saisons : Morphosis », une application narrative et ludice retraçant les grandes étapes de l’évolution des paysages en Europe depuis 20 000 ans. Cette application gratuite et disponible dans les stores est une déclinaison du long métrage de Jacques Perrin « Les Saisons ». Elle adopte un langage documentaire et interactif et propose une expérience utilisateur unique et diversifiée.

Les premiers éléments du programme du Forum Blanc 2016 sont disponibles depuis le site officiel. Le nombre de places est limité, alors ne tardez pas à vous inscrire.

Le Smart Fipa organise son hackathon 2016

By | Evénements | No Comments

Le Smart Fipa organise son hackathon 2016, en partenariat avec la Region Aquitaine Limousin Poitou Charentes et Storycode Paris.

Du mercredi 20 janvier 18h au vendredi 22 janvier 19h, vous aurez 48 heures pour ébaucher un projet transmédia en utilisant les technologies sensorielles. Accompagnés par le Smart Fipa et Storycode, les participants seront regroupés en équipes travaillant chacune sur une idée élaborée dès les premières heures du hackathon.

Les participants profiteront des conférences sur la narration sensorielle organisées au Smart Fipa le jeudi 21 janvier, pour approfondir leur projet. L’objectif : débrider les créativités, explorer le futur de la narration en exploitant les nouvelles technologies, et proposer une expérience originale et innovante.

Les projets seront jugés par un jury sur la base de ces critères. L’équipe lauréate recevra un prix de 5 000 € doté par la Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes remis lors de la cérémonie de clôture du Fipa, le samedi 23 janvier.

L’événement se déroulera à Biarritz durant le Fipa (Festival International des Programmes Audiovisuels). Il sera entièrement gratuit et les participants bénéficieront d’une accréditation pour l’ensemble du festival.

Davy Mourier au Storycode Bordeauw

Davy Mourier : inventeur d’histoires et de web-séries

By | Actualité | No Comments

Davy Mourier, scénariste, acteur et réalisateur, a présenté Reboot, sa nouvelle web-série pendant le Storycode Bordeaux sur les feuilletons dans les nouveaux media.

Comme Oscar dans Reboot, Davy Mourier est un robot. Il est à la fois acteur, scénariste, réalisateur, graphiste, parolier, animateur de télévision et auteur de bandes dessinées français. Il est notamment connu dans la geekculture française pour ses web-séries Nerdz et Karaté Boy, sa participation à la chaîne Nolife et l’animation du Golden Show en compagnie de Monsieur Poulpe, et pour sa bande dessinée comme La Petite Mort. Bref, il est multifonction.

Lorsqu’il a commencé Nerdz avec Didier Richard et Monsieur Poulpe en 2007, la web-série était une série de sketchs comme Un gars, une fille, mais destinée aux geeks avec lesquels il partage des références communes : jeux vidéo, séries télé, Club Dorothée, mangas, etc. Cependant, au bout de 6 épisodes, il s’ennuyait et a voulu développer l’aspect feuilletonnant de la web-série. Quatre saisons et beaucoup d’autres projets plus tard, Davy présente au Storycode Bordeaux sa nouvelle web-série en collaboration avec Studio 4 : Reboot.

Métro, robot et dodo

Francetv Nouvelles écritures et Empreinte Digitale diffusent actuellement, sur Studio 4, Reboot, une websérie de « science-fiction de proximité », créée par Davy Mourier et Lewis Trondheim. Le pitch ? Oscar, gentil petit vendeur de fruits et légumes, voit sa vie basculer le jour où il découvre ne pas être constitué de chair et d’os.

la websérie «Reboot» de Davy Mourier

Sébastien Lalanne dans la websérie «Reboot» de Davy Mourier et Lewis Trondheim.

Reboot est une réponse à un appel d’offre lancé par France Télévision Nouvelles Écritures sur le sujet : “Métro, robot et dodo”. Davy Mourier a écrit le premier épisode comme un format unitaire. Un héros, un décor, un élément déclencheur et des blagues ont suffit à construire la base de la web-série Reboot. Une fois le projet retenu, Davy a développé une saison entière en puisant dans ses références comme Real Humans, Terminator, Battlestar Galactica et Doctor Who.

Un super pouvoir : inventer des histoires

Pour Davy Mourier, la web-série est un moyen pour traiter de nombreux sujets, en particulier ceux peu évoqués à la télévision. Reboot est par exemple une série de science-fiction avec de l’action et de la comédie, ce qui ne correspond pas forcément à la ligne éditoriale des grands diffuseurs comme l’explique Marc Herpoux pendant son intervention au Storycode Bordeaux.

Davy Mourier a le brevet des collèges et fait des fautes, mais il écrit. Son super pouvoir est d’inventer des histoires. D’après lui, si l’on souhaite créer un feuilleton sur Internet, il faut pitcher son projet et participer à des concours ou des appels d’offres. Le dispositif des Nouvelles Écritures de France Télévisions permet par exemple à des créations originales de voir le jour à travers la plateforme de diffusion Studio 4.

Qui sait ? Un auteur se cache en chacun de nous, il suffit simplement de le laisser s’exprimer… m’aime s’il fais des fôtes !

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de Davy Mourier au Storycode Bordeaux dans cette vidéo :

 

Marc Herpoux au Storycode Bordeaux

Série télévisée : l’histoire sans fin selon Marc Herpoux

By | Actualité | No Comments

Invité du CATS au Storycode Bordeaux du 18 novembre, Marc Herpoux, scénariste de Pigalle, la nuit et Les Témoins, a présenté sa vision du feuilleton dans les séries télévisées.

Les Oubliées, créée par Hervé Hadmar et Marc Herpoux

Les Oubliées, créée par Hervé Hadmar et Marc Herpoux, et diffusée du 19 janvier au 2 février 2008 sur France 3. (Source : Allociné)

Marc Herpoux est connu avoir créé, en collaboration avec Hervé Hadmar, Les Oubliées, série diffusée en 2008 sur France 3. Les deux auteurs continuent leur collaboration sur Pigalle, la nuit, diffusée en 2009 sur Canal+, puis Signature, diffusée en 2011 sur France 2. Les Témoins, série télévisée avec Thierry Lhermitte et Marie Dompnier diffusée en 2015 sur France 2, constitue la quatrième collaboration entre Hervé Hadmar et Marc Herpoux. Il est également professeur d’analyse filmique à Créapôle et intervenant en scénario à La Femis, comme au CEEA.

Marc Herpoux commence son intervention au Storycode Bordeaux par une confession : Les Oubliées, sa première série télévisée en collaboration avec Hervé Hadmar, n’est pas vraiment une série ! Il s’agit en fait d’un long film de 6h découpé en plusieurs chapitres. L’exercice permet de l’initier à l’écriture scénaristique, mais elle ne constitue pas un “feuilleton” à proprement parlé. Mais alors, qu’est-ce qu’un feuilleton ?

Répétition et évolution : le paradoxe du feuilleton

Contrairement à l’aspect unitaire d’un film ou d’un livre, c’est-à-dire avec un début, un milieu et une fin, la série télévisée est pour Marc Herpoux un rendez-vous sans fin dans lequel on – l’auteur comme le spectateur – retrouve des personnages, des contextes, des situations et une alchimie. Les multiplication des protagonistes, des points de vue et des intrigues constituent l’ADN de la narration sérielle. Dans son processus d’écriture, l’auteur de série télévisée doit non pas penser en intrigue – “qu’est-ce que je raconte ?” -, mais un concept qui doit à la fois se répéter et évoluer. Paradoxe !

Pigalle, la nuit, série télévisée créée par Hervé Hadmar et Marc Herpoux

Pigalle, la nuit, série télévisée créée par Hervé Hadmar et Marc Herpoux, et diffusée du 23 novembre au 14 décembre 2009 sur Canal+. (Source : Wikipedia)

Ce plaisir feuilletonnant trouve ses origines dans la littérature du XIXe siècle, en particulier chez Charles Dickens, adepte des cliffhangers. Le problème c’est qu’au XXIe siècle, il est difficile de faire accepter aux diffuseurs français l’idée d’une série sans fin. La tyrannie du format unitaire oblige l’auteur de série télévisée à proposer une fin à une oeuvre qui, par nature, n’en a pas. A cette contrainte s’ajoute celle de la ligne éditoriale des diffuseurs qui diffère d’une chaîne à l’autre. Par exemple, TF1 et France Télévision veulent viser un public large de 7 à 70 ans en prime time tandis que Canal+ a une ligne éditoriale qui se focalise sur trois thématique : sexe, violence et corruption. Pigaelle, la nuit n’aurait ainsi pas pu être diffusée sur France 2 !

D’après Marc Herpoux, certains dispositifs ne se prêtent toutefois pas au feuilletonant comme les séries policières ou, pour prendre un exemple concret, Prison Break. Prison Break était était une série construite de façon unitaire, car toute l’intrigue tourne autour de l’évasion planifiée par Michael Scofield, or lorsque les personnages sont en cavale, la série se boucle elle-même et tourne en rond. La série est incapable d’évoluer, car elle n’a pas été pensée comme tel.

Le feuilleton en série télé ne peut pas se clore, car l’auteur ouvre constamment des portes vers de nouvelles intrigues et sujets que l’auteur souhaite aborder.

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de Marc Herpoux au Storycode Bordeaux dans cette vidéo :

La Région Aquitaine soutient officiellement le CATS

By | Actualité

Nous l’avons appris aujourd’hui par nos amis de la Direction de la Culture et du Patrimoine : Les élus de la Région Aquitaine ont décidé de soutenir moralement et financièrement le Cluster Aquitain du Transmedia Storytelling.

La subvention accordée permettra de financer en partie les événements du CATS et la valorisation des projets de nos adhérents en France et à l’étranger à travers des événements internationaux.

Le CATS sera présent à la prochaine édition des Vinitiques

By | Evénements | No Comments

Arnaud Hacquin présentera le Cluster Aquitain du Transmédia Storytelling et fera une intervention sur le thème de « L’apport du transmedia dans la communication digitale du vin » lors de la 8e édition des Vinitiques qui aura lieu au CIVB, le 10 novembre 2015 à 17h.

L’événement

Le monde change : le consommateur de vin aussi. Il s’internationalise, se complexifie, et son comportement évolue face à une offre plus diversifiée que jamais. Aussi s’informe-t-il, de façon toujours plus systématique, par le biais d’internet. L’accès instantané, le partage, la personnalisation de l’information sont autant de paramètres qui semblent bouleverser les principes établis.

  • Comment détecter les nouvelles opportunités ?
  • Quelles conséquences sur la notoriété des vins ?
  • Quels acteurs influencent les décisions du consommateur ?

Cette évolution, si elle en inquiète certains, peut être une véritable source d’opportunités pour ceux qui sauront s’adapter rapidement. C’est le thème de cette 8ème édition des VINITIQUES, qui convie professionnels du vin et du numérique à découvrir ces nouvelles tendances en communication digitale.

Le programme

17h Accueil

17h15 Début des interventions

« La stratégie digitale des vins de Bordeaux » – Chistophe Chateau, directeur communication du CIVB

« Le digital dans la communication des vins : opportunités et menaces » – Christelle Lecomte, Agence Vanksen

« Avec le digital, les marques prennent la parole » – Nadine Couraud, Agence EVOE

« Le Global Wine Score : un nouveau classement à Bordeaux ? » – Jean Marie Cardebat, Université de Bordeaux

« L’apport du transmedia dans la communication digitale du vin » – Arnaud Hacquin, Cluster Aquitain du Transmedia Storytelling (CATS)

18h30 Speed Vitrines

Possibilité pour des personnes/entreprises ayant soit des compétences soit des projets en lien avec le sujet de les présenter en 1’ pour une compétence (offre de services) et 2’ pour un projet (recherche de partenaires)

19h00 Cocktail

JE M’INSCRIS À CETTE ÉDITION

vinitiques

Festival I LOVE TRANSMEDIA 2015

By | Evénements | No Comments

Au carrefour de la webcréation, du cinéma, de la musique et du jeu vidéo, I LOVE TRANSMEDIA réunira du 1er au 4 octobre 2015 professionnels et passionnés autour d’une édition riche en événements, et toujours intégralement gratuite.

Le festival I LOVE TRANSMEDIA

Depuis une dizaine d’années, sous l’impulsion du web, médium centralisateur, métamédia glouton et prolifique, le panorama des médias s’est trouvé profondément bouleversé, et l’art de raconter des histoires avec lui. Le festival I LOVE TRANSMEDIA a été constitué pour rendre compte de ces transformations, les observer, les décrypter, les faciliter tant que possible, et célébrer les créateurs dans ce domaine où la technologie se conjugue avec de nouvelles propositions de divertissement et de regards sur le monde.

Le programme de cette quatrième édition est particulièrement riche, avec tout d’abord le travail des étudiants qui ont participé au TIULab, de nombreuses tables rondes thématiques et une Nuit Blanche où l’on verra la musique déborder de ses terrains d’expression premiers, le jeu vidéo se vivre en live et les webséries se prendre pour des grandes sur grand écran.

Cette année, I LOVE TRANSMEDIA revient aussi sur dix ans de webcréation internationale à travers une exposition exceptionnelle présentant douze oeuvres qui ont marqué l’histoire du genre, de We feel fine à Jusqu’ici.

Qu’elles investissent les champs du documentaire, du jeu vidéo, de la télévision, du cinéma ou qu’elles établissent des passerelles entre tous ces domaines à travers une approche transmedia, chacune de ces oeuvres marque une forme de rupture ou d’évolution, que ce soit sur le plan des technologies employées au service du récit ou de la diversification des outils de diffusion utilisés, tels que le téléphone portable, la tablette ou le casque de réalité virtuelle.

Le programme détaillé

Jeudi 1er octobre

14h30-16h [Table Ronde] : 10 ans de webcréation : l’émergence d’une forme ? Table ronde
15h30-16h30 [Table Ronde] : Patrimoine : comment préserver la webcréation au royaume des API ? Table Ronde
16h30-17h30 [Table Ronde] : VR, Virtuel ou réalité ? Table Ronde
16h30-17h45 [Table Ronde] : Jeu vidéo politique, un regard «concernant»
17h45-18h45 [Table Ronde] : Le livre interactif, une page (presque) blanche
18h-18h45 [Etude de cas] : Californium
20h-20h30 [Performance] : Transcyberlien

Vendredi 2 octobre

10h-12h30 : Global Media Connect
14h30-15h30 [Table Ronde] : Le son binaural, l’immersion au creux du pavillon
15h30-16h15 [Etude de cas] : WEI or Die
16h30-17h15 [Etude de cas] : Sarcellopolis
16h30-18h [Table Ronde] : Avec le numérique, la fiction réinventée
17h30-18h45 [Table Ronde] : Fans et transmedia : une idylle sans faille
18h30-19h30 : Top départ de La Bourse #transmedia 2016
19h30 : Remise du prix Beaumarchais au meilleur projet TIU Lab

Samedi 3 octobre

14h-00h : Game Jam
20h-00h [Concerts] : Molecule + Chloé x IRCAM
20h-00h [Projection] : Marathon de webséries

Dimanche 4 octobre

14h-15h : Clôture de la Game Jam
15h-16h : Les Saisons : Morphosis

Accès

Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin – 75003 Paris
Métro : Arts et Métiers (L3, 11) / Réaumur Sébastopol (L3, 4) / Strasbourg Saint-Denis (L4, 8, 9)
Bus : Lignes 20, 38, 39, 47
Vélib : Station n°3011 – 5 rue Turbigo / Station n°3005 – 7 rue Sainte Elizabeth

Un aperçu de I LOVE TRANSMEDIA 2014